• Une chose normale.An usual thing....................Pensée rapide.

     Afficher l'image d'origine

    Imager d'illustration du net 

     

    *

     

    Une privation c'est quoi.

    Une chose normale qui n'existe plus.

     

     

    François Lagane

     

     

    What is deprivation. A normal thing that no longer exists 

     

    « Ennemi ou ami.Friend or foeAilleurs.Go away »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 29 Octobre 2016 à 11:35

    je peux me priver de chocolat,mais de liberté cela me semble inconcevable.....!

    Bon week end.

      • Samedi 29 Octobre 2016 à 12:22

        La privation, c'est de ne plus également d'avoir de chocolat. Il faut évidemment, relativiser par rapport au reste. Moi ce qui m'a inspiré cette "phrase" ,est le fait de ne pas avoir pendant quelque heures dune personne. La liberté est une chose extrême. Une petite chose peut générer une privation. Preuve que tout est important.happy

    2
    Samedi 29 Octobre 2016 à 11:38

    La pauvreté, c’est la privation de liberté,

    Une synthèse perso..... et d'actualité !!!

    Bon week end,

    Amicalement,

    Christiane

      • Samedi 29 Octobre 2016 à 12:24

        Pas forcément. On fait les choses différemment suivant son budget. L'argent n'est là que pour éventuellement accélérer  les chose. Vous savez que beaucoup de choses ne s'achètent pas.yes

    3
    Samedi 29 Octobre 2016 à 13:11

    Normale, je ne sais pas, pas forcément je dirais, mais une chose qui a certes une grande importance pour nous, c'est évident clown yes

    Bise et bon weekend 

      • Samedi 29 Octobre 2016 à 14:29

        Précisez votre pensée Miss Tiny. Je dois dire que j'hésite pour la réponse.

      • Samedi 29 Octobre 2016 à 14:49

        Par exemple, est ce normal de bénéficier de choses superflues à profusion alors que certains n'ont pas à manger  ?

        pourtant  cette profusion peut nous manquer ........ être privé(e) de luxe, de confort, peut nous manquer énormément !!! De là à dire que ce sont des choses normales ................. 

        Par contre, s'il s'agit de choses essentielles ............... tel que l'amour ou la liberté pour reprendre l'idée de Roxan, Ou l'eau etc................ la oui je partage complètement ton idée !!! c'est juste cette expression "chose normale" qui me gène clown

         

      • Samedi 29 Octobre 2016 à 15:13

        Le superflus est par définition " sur " donc par dessus Je devrai donc dire habituel. Par là l'on peut prendre ,l'amour, la liberté, et de tas d'autres choses. Habituel veut dire aussi englober, le bonjour au voisin, les nouvelles de l'être cher, du mail de sa famille et j'en passe. De petites choses qui sont importantes pour l'équilibre personnel. Par le superflus.

        Je citerai un autre exemple effectivement tel que l'eau, la nourriture. Vitale et normale. Pas facile de s'exprimer par écrit.

        En fait cette pensée m'est venu car j'ai était "privé" de nouvelles de quelqu'un alors que j'avais l'habitude d'en avoir. Ce qui fait que pour moi c'était devenu une chose "normale". En être privé quelques heures m'a montré l'importance que j'y attachais............

        Merci à vous d'être revenu compléter votre premier com.

    4
    kakushiken
    Samedi 29 Octobre 2016 à 13:48

    La privation, selon moi, est une chose qui a été ôtée par autrui. Le fait de supprimer soi-même une chose normale n'entre pas dans cette catégorie. C'est juste mon avis...

      • Samedi 29 Octobre 2016 à 14:34

        Otée par autrui. En règle général ,surement. En particulier cela peut être une circonstance ou un évènement non prévu. Bref indépendant de notre volonté. Mais je confirme que souvent l'intervention humaine est prépondérante.

        Quand même je pense que l'on peut éventuellement agir soi même en supprimant une chose. Mais je pense que c'est souvent sous la contrainte des gens ou des évènements..................Qu'en pensez vous..............????

    5
    Samedi 29 Octobre 2016 à 16:57

    parfois on se prive de désirs inaccessibles... normaux cependant... mais je suis une capricieuse quand je veux je prends et n'aime pas la privation.....

    essayez de démêler tout ceci

    bonsoir

      • Samedi 29 Octobre 2016 à 20:21

        Donc si vous n'avez pas................Vous volez...........Et en étant capricieuse ,personne vous refuse l'objet de votre caprice. Je veux, je prends ,c'est pas un peu autoritaire quand même.......happy.Ai je bien démêler....? Moi si vous volez un objet que j'ai en ma possession ,je vous préviens que je réagirai, certainement énergiquement.happy

    6
    Samedi 29 Octobre 2016 à 17:46

    D'accord avec cette définition de la privation, lorsqu'une chose que l'on considère comme "normale" n'existe plus.

    Il y a toutes sortes de degrés dans la privation bien entendu, cela peut aller à la perte d'un être aimé (qui n'est donc pas de notre fait), à la suppression volontaire d'un petit plaisir que nous avions l'habitude de nous offrir.

    Même ce que certains appellent le superflus, ne l'est plus lorsque nous avons pris l'habitude de l'avoir.

    7
    Samedi 29 Octobre 2016 à 20:40

    Sans la liberté! la vie ne vaudrait pas la peine d'être vécue!

    8
    Dimanche 30 Octobre 2016 à 05:36

    la privation 

    on est toujours privé de quelques choses

    ou bien de quelqu'un ?? 

    comme la mort nous prive des êtres chers !!

    9
    tine
    Mercredi 23 Novembre 2016 à 18:29

    La privation fait grandir les enfants ........ mais maintenant  ça m’énerve encore plus  car je ne grandis plus !!

    tine

      • Mercredi 23 Novembre 2016 à 23:07

        Mais si on grandit. Réfléchissez .................Les enfants nous donnent leur savoir.car nous ,nous ne savons pas tout.........happy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :