• Le Pardon

    Le Pardon

    Chardon.Photo de François Lagane

     

     

     

     

    *

     

     

     

    Pardonner c'est effacer ce qui habituellement ne peut l'être.

     

     

    François Lagane

     

     

    Note de François:Au vu de vos divers coms,j'en déduit donc que l'on peut pardonner,si on le veut bien,sans oublier.

     

    « C'est la finPlus haut »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 30 Janvier à 07:03

    Désolée de te décevoir, mais il est des choses que je ne pardonnerais JAMAIS !!!

    Bon mardi.
    Bisoux, françois

      • Samedi 3 Février à 18:28

        Ca c'est pas bien.Le faire nous transforme en prince ou en princesse......

    2
    Mardi 30 Janvier à 08:09

    s'il est une chose dont je me sens totalement étrangère c'est cette idée même du pardon ... je peux comprendre et passer l'éponge sans hargne et sans rancune envers qui aurait failli mais pardonner JAMAIS ... nous sommes tous responsables de nos actes et devons les assumer jusqu'au bout !

    amitié .

      • Samedi 3 Février à 18:31

        N'avez vous jamais eu une "défaillance" de jugement qui a fait que vous avez fait une chose impardonnable à autrui.................?????? Dans certains cas il faut pardonner.....mais pas oublier comme dit plus loin Pierre.

    3
    Mardi 30 Janvier à 08:10

    BonJour François,

    Pardonner ce n'est pas synonyme d'oublier. 

    4
    Mardi 30 Janvier à 08:13

    ... sans doute mais sans oubli pour autant!

    Bises du jour,

    Mireille du sablon

      • Samedi 3 Février à 18:32

        Et bé Tout le monde semble d'accord......................

    5
    Mardi 30 Janvier à 09:16

    Là, c'est un sacré sujet!...pardon..oubli...va y avoir de l'encre qui va couler ! je suis curieux et j' attends avec patience.

    merci

      • Samedi 3 Février à 18:32

        Il se mouille pas le Loup................................

    6
    Mardi 30 Janvier à 11:27

    Il est difficile de pardonner mais il faut essayer !!

    Bon mardi François

      • Samedi 3 Février à 18:33

        Ca c'est plus raisonnable.Biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiien.

    7
    Mardi 30 Janvier à 19:36

    "Qui s'y frotte s'y pique"  ... C'est dans la nature des chardons.

    Je me demande si "pardonner" ne serait pas, parfois, une façon de se venger ?  Encore faut-il se sentir réellement offensé, c'est quelque chose que j'ai du mal à saisir !

     

      • Samedi 3 Février à 18:34

        Héhé.............................Pas folle la guêpe.......Subtil ma foi.

    8
    Mardi 30 Janvier à 20:38

    mais qu'est-ce que tu nous contes,là ?

    9
    Mercredi 31 Janvier à 11:37

    Salut

    Je ne crois pas au pardon.

    Ce qui est fait est fait et le restera.

    Bonne journée

      • Samedi 3 Février à 18:35

        Et béééééééééééééééééééé .On est dur dans le coin......happy

    10
    Jeudi 1er Février à 18:24

    Bonjour, très belle photo tout en douceur, mais pardonner n'est pas toujours effacer, mais au contraire comprendre !!! bisous.

                                                                 Résultat de recherche d'images pour "bon jeudi image"

      • Samedi 3 Février à 18:36

        Je trouve cela trés juste et trés fin dans la vision.

    11
    Jeudi 1er Février à 19:41

    pas d'accord on peut pardonner mais pour autant on ne peut pas oublier ce qui a été ....

    mais pardonner n'est pas chose simple ... et si la personne en face ne fait pas d'effort il me semble difficile de lui pardonner le mal qu'elle (nous) fait ... 

    donc on efface rien on peut redonner une chance à la relation mais effacer cela voudrait dire qu'on ne retient rien de ce qui a été et selon ce qui a été c'est impossible et d'ailleurs je ne pense pas que ce soit bien d'effacer ...

      • Samedi 3 Février à 18:37

        Je crois que c'est très bien vu.Rien a rajouter.

    12
    Vendredi 2 Février à 13:04

    J'aurais tendance à dire que je pardonne facilement. Sauf si on fait vraiment du mal à un(e) de mes proches... dans ce cas mon pardon risquerait d'être douloureusement ressenti...

    Bonne journée

      • Samedi 3 Février à 18:38

        Mais c'est qu'il serait mauvais le gaillard.C'est fini la loi du talion.......happy

    13
    Samedi 3 Février à 15:55

    Bonjour 

    Ho je ne suis aucunement d'accord avec cette citation.

    Certaines choses , actions, ou dires, jamais ne se pardonnent.......

    Surtout quand elle mettent en danger la vie de gens innocents...........

    Bon samedi..

      • Samedi 3 Février à 18:40

        Moi Je pense que dans certaines circonstances il faut être magnanime.Si tous le monde est rigide,nul vie harmonieuse n'est possible.Nous sommes des humains...pas des animaux.

    14
    Dimanche 4 Février à 09:52

    Hugh ! puisque nous parlons de ce qui a été...je dirais que le pardon ne change en rien le passé...mais il peut changer notre avenir.

    Et puis je reste persuadé pour l'avoir vécu maintes fois que le pardon est une façon d’empêcher un con (ou une..) d'avoir de l'emprise sur moi...ce qui aurait pu ou du me porter préjudice n'est pas mon problème...je laisse l'auteur (ou l'autrice ?) vivre avec son acte.....je refuse aussi les propos qui caractérisent et comparent la non réaction avec de la lâcheté.....l'animal n'est pas méchant mais quand on  l'attaque il se défend.

    Bon dimanche à tous( les toutes aussi )

      • Dimanche 4 Février à 10:34

        Messire..........sachait que "LIndifférence est le plus profond des mépris"....................Les hommes contrairement aux animaux mordent sans motif.les animaux ......rarement.

    15
    Dimanche 4 Février à 10:38

    Bonjour à vous, j'ai laissé deux coms que vous n'avez pas juger bon de laisser être vu par vos visiteurs. J'en déduis que vous ne voulez pas que je vienne chez vous déposer des coms. Donc, je ne viendrai plus vous importuner. Je n'ai rien à me faire pardonner ; mais, après tout, peut-être que si ? Vous parlez du pardon ; mais la magnanimité dans ce que vous exprimez, je ne l’aperçois pas. Je disparais donc à vos yeux. Vous ne me verrez ni me trouverez plus nul part. continuez vos sermons, vos cours de moralité. Ça donne bonne conscience. Sans rancune, Bon dimanche à vous !

      • Dimanche 4 Février à 13:31

        Madame.Comme beaucoup je me promène sur le net et sur les blogs.Je mets ou .....je ne mets pas de commentaires suivant mon humeur ou le sujet de l'article.c'est en me promenant un jour chez vous que j'ai pu constater avec surprise une page m'informant que j'avais été banni de de ce blog pendant.....27755 années happy.Oui vous avez bien lu.27755 années.Cela m'a fait sourire Je ne sais pas ou je serai dans 27755 années.Ce n'est qu'un détail qui m'incommode peu.Moi je n'ai "banni"....personne.Même pas votre blog.la preuve par votre com.Pourtant................Cette réponse clôturera cette correspondance ponctuelle.

    16
    Dimanche 4 Février à 12:51

    Un sujet qui n'est pas simple......mais que j'affectionne tout particulièrement !!!

    Je pense que le pardon n'est pas un dû mais qu'il se mérite.......en tout premier lieu par une reconnaissance de la faute, et un réel regret de l'avoir commise !!!

    Pour les deux parties c'est un poids de moins dans la vie, et rien que pour cette raison il faut essayer de pardonner !!! Toute erreur mérite pardon toute faute intentionnelle, là c'est beaucoup plus délicat ....à chacun de faire au mieux.......quant à toutes les fautes réitérées sans arrêt, la.....................................

    L'oubli ................ça ne veut pas dire grand chose je crois .............sauf pour des bricoles !!! Mais le plus terrible serait de cultiver la rancune !!!

    Bref un sujet qui pourrait faire couler des tonnes d'encre, tellement chaque cas est particulier ......

    Bises pour un bon dimanche smile

      • Dimanche 4 Février à 13:29

        Bonjour Chrisy.Heureux de vous revoir.C'est vrai le pardon se mérite.Quand à reconnaitre sa faute...............je trouve que le mot "faute" est souvent excessif dans le langage.Moi je dirai plutôt "erreur" ou "maladresse".C'est plus gentil et on a l'impression d'être en partie ..............pardonné.Moi j'aime bien que l'encre coule.Cela permet de s'exprimer en ne faisant pas de bruit.........happy

    17
    Lundi 5 Février à 11:17

    Bonjour, 

    pardon si je m’impose mais j’avais fait un article sur ce sujet il y a quelque temps, où j’avais observé avec surprise que les réponses n’etaient pas si faciles à trouver. Avec surprise car je m’imaginais seule dans cette recherche. Depuis ce billet, sommes toute assez récent, ma position, mes sentiments, n’ont pas (encore) évolué ;-)

    Ce n’est pas pour une pub perso, mais le billet en question est ici 

    Bonne journée.

      • Mardi 6 Février à 21:17

        Le sujet n'est ps facile en effet.Je me demande quand même si les "répondants" se livrent vraiment.Il doit y avoir une certaine retenue......Du moins je le suppose.....

      • Mardi 6 Février à 22:27

        Hem ... j'ai aussi observé ici (car je suis observologue à mes heures) que les " répondants " pouvaient changer d'avis avec le temps. De là à penser qu'ils ne révèlent pas vraiment ce qu'ils pensent ...

        Peut-être cela veut-il simplement dire que le pardon peut dépendre de la situation, de ce qu'on pardonne (ou pas), de la personne à qui s'adresse le pardon, du temps qu'il fait dehors ...

    18
    Mardi 6 Février à 09:34

    la pardon efface-t-il la faute ? Si, par exemple, je pardonne  celui qui  volé mon bien, doit-il être poursuivi malgré mon pardon? et si il y a nécessité de réparation pécuniaire, mon pardon sera-il- un obstacle? la théorie est une chose, la vraie vie en est une autre....

      • Mardi 6 Février à 21:19

        Le pardon n’empêche pas une certaine justice.mais le pardon considère que l'objet du pardon a été un épisode ponctuel.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :