• L'amour d'un chien

    Résultat de recherche d'images pour "golden retrievers"

    Photo (hélas) d'illustration du net....Mais l'image correspond à la race concernée.

     

     

     

    *

     

     

     

     

    Par un beau jour de juin

    Tu as mis tes yeux dans les miens

    Tu étais craintive et farouche

    En fait je te paraissais louche

    Tu ne me connaissais point

    Et tu te méfiais un brin

    Les jours ont passés

    Le temps a évolué

    L'amour s'est installé

    Chez toi on rouspétait

    Plein la maison poils tu mettais

    Quand je venais couvert j'étais

    De tes nombreux souvenirs orangés

    A la longue je t'ai aimé

    Près de moi tu venais

    Et ta tête sur mes genoux mettais

    Une friandise souvent te donnais

    Quand j'arrivai la fête tu me faisais.

    En laissant sur le sol bien ciré

    Un souvenir que la joie provoquait.

    Le temps a passé et maintenant

    L'on m'interdit  d'avoir la joie de te caresser

    Je suis sûr que si l'on se retrouvait

    Un vrai chien tu serais

    La fête tu me ferais

    Avec un cœur de chien

    Qui reconnait ceux qui te font du bien.

    Contrairement à beaucoup d'humain

    Qui a l'amour ne comprennent rien

    Souvent en pensant à toi j'ai pleuré

    Mademoiselle je vous ai aimé.

     

    François Lagane

     

     

     

    NB: En ce temps là je visitais une maison qui possédait cette race de chien.Les réceptions et témoignages de joie (un peu trop liquide) et d'amour de cette chienne ,étaient ,je dois le dire peu appréciés par le propriétaire de l'endroit.

    (Article Dédicacé à Cober)

    « Le silenceLa lune »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 19 Mai à 15:31

    La pauvre, qui laissait "échapper" sa joie ...

    Un très joli poème pour cet amour partagé.

     " Bon dimanche, bien tristounet ...
    Sous une grisaille persistante.
    Gros bisoux. "

    2
    Mo
    Lundi 20 Mai à 19:46
    Mo

    C'est attendrissant...

    Et le style de ton poème est gentiment amusant.

    Bonne soirée,

    Mo

      • Mardi 21 Mai à 13:18

        Parfois sous le sourire se cache............................

    3
    Mercredi 22 Mai à 15:38

    Cette belle "demoiselle" a dû beaucoup t'aimer également. Mais un soupirant amoureux, apparemment, ne lui était pas permis ! Ah, jalousie quant tu nous tiens ! 
    Beaucoup de nostalgie derrière les mots ... 

      • Mercredi 22 Mai à 16:24

        Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii .Trés .....beaucoup.

    4
    Dimanche 26 Mai à 13:49

    Bonjour bravo pour ce merveilleux poème c'est vraiment touchant et magnifique j'aime beaucoup bon dimanche bisou Claudine Daniel

      • Dimanche 26 Mai à 14:19

        Ce poème me rappelle Roland à Roncevaux...Il avait beau souffler dans son Cor........Personne n'est jamais venu.Il était sacrifié.....Pour la bonne cause...parait il.

    5
    Vendredi 31 Mai à 15:25

    Jolie photo du Net François et ton poème très attendrissant, je le mets au masculin pour feu mon Roxan...

    Ils sont tous les deux "au Paradis des chiens".

    Belle journée chaude et ensoleillée .....

    Amicales bises de Christiane "l'oubliée"

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :